Si vous avez lu mon article sur les choses à faire à Noumea, vous savez déjà que je préfère toujours aller ailleurs en Nouvelle Calédonie. Mais si vous passez quelques jours à Nouméa, ne vous inquiétez pas. Vous êtes dans la capitale du plus grand lagon du monde; ce n’est pas si mal que ça ! Il y a quelques îles proches de Nouméa qui valent le détour. L’Ilot Signal est l’une d’elles ! Nous avons passé une super après midi sur l’Ilot Signal. Voilà quelques conseils pour vous aider à organiser votre visite.

Comment se rendre à l’Ilot Signal

Il y a plusieurs moyens pour visiter l’Ilot Signal. J’imagine que ce n’est pas une surprise : il faut prendre le bateau pour se rendre sur l’île ! Le trajet de Nouméa à l’Ilot Signal prend environ 30 minutes,

Les transfers en bateau (ainsi que les tours organisés) pour visiter l’Ilot Signal se font sur un bateau gonflable. Ce ne sont pas les bateaux les plus confortables, mais ils vont vite. Si vous avez des problèmes de dos, je vous conseille de demander des informations sur les conditions en mer et si le trajet risque de vous secouer. Mais il est bon de noter que vous serez protégé de la houle dans le lagon, donc la mer ne sera agitée que s’il y a du vent.

Ferry Noumea – Ilot Signal
  • Vous trouverez des ferry pour aller de Nouméa à l’Ilot Signal à partir de Port Moselle (vous pouvez demander à l’office du tourism, ou visiter les sites web deBlue Lagoon Taxi Boat ou Nautica ou contacter Coconut Taxi Boat en appelant le +687 75 50 17).
  • Vous pouvez aller à l’Ilot Signal avec votre propre bateau. C’est une île populaire pour ceux qui naviguent dans le lagon.
  • Si vous venez en Nouvelle Calédonie en croisière, le moyen le plus facile pour visiter l’Ilot Signal est de reserver une excursion* (voire même une excursion privée*).

Quoi faire sur l’Ilot Signal et les équipements à prendre avec soi

Se sentir exilé sur un île déserte

L’Ilot Signal est très différents des autres îles connues proches de Nouméa (l’Ile aux Canards, l’Ilot Maitre our le Phare Amédée) : il n’y a absolument aucune construction sur l’île. Pas même des toilettes. Ils ont installés quelques tables et bancs pour permettre aux visiteurs de picniquer, et une jetée pour faciliter l’embarquement sur les bateaux. mais c’est tout. C’est vraiment une expérience pour apprécier la nature de la façon la plus simple possible.

Du coup, il n’y a pas de supérette ou magasin sur l’île. Assurez-vous d’amener assez d’eau et à manger pour votre visite. Ne pensez pas pouvoir attraper votre déjeuner : l’île est une réserve où la pêche est interdite. Quelques arbres créent quelques agréables endroits ombragés, mais il faut tout de même se méfier du soleil et porter un chapeau. Je vous recommande aussi de porter des manches longues pour protéger votre corps sur la belle plage de sable blanc de l’Ilot Signal.

Conseil pour voyager de manière responsable: Saviez-vous que votre crème solaire pouvait être dangereuse pour les coraux ? Le meilleur moyen de protéger son corps du soleil est de se couvrir avec des manches longes et des pantalons. Si vous devez utiliser de la crème solaire, choisissez une crème solaire minérale (comme le zinc) et appliquez-la au moins 20 minutes avant d’entrer dans l’eau.

Palme-masque-tuba (PMT) sur l’Ilot Signal

N’oubliez pas d’amener votre matériel de PMT! La PMT est souvent la meilleure raison de visiter l’Ilot Signal. L’île est entourée de corail. Comme la pêche y est interdite, la vie sous-marine s’est bien développée.

L’Ilot Signal est particulièrement connu pour abriter beaucoup de tortues. Nous n’avons passé qu’une demi-heure à faire de la PMT à l’Ilot Signal, ce qui a suffit pour y voir deux tortues vertes et une tortue imbriquée – qui est bien plus rare car elles sont malheureusement en danger critique alors que les tortues vertes sont « seulement » en danger. Elles sont à peu près de la même taille, donc il n’est pas évident de les différencier. Mais la tortue imbriquée a un bec plus courbé et une carapace irrégulière en dent de scie sur les côtés, pas aussi lisse et ronde que la carapace de la tortue verte. Nous avons fait du PMT une petite centaine de mètres à gauche de la jetée. Si possible, essayez d’aller dans l’eau à marée haute pour augmenter vos chances d’avoir une meilleure visibilité sous l’eau.

Conseil pour voyager de manière responsable: Faites bien attention à vos palmes pour ne pas abimer le coral quand vous faites de la PMT ou de la plongée. Si vous pouvez utiliser de petites palmes, ça réduira le risque de casser le corail par accident.

Marches sur l’Ilot Signal

Marcher tout autour de l’Ilot Signal ne prend même pas une heure (deux kilomètres). Un chemin surrélevé vous fait quitter la plage pour vous donner la chance de voir des oiseaux au calme. Nous n’en avons pas vu beaucoup car nous avons visité l’Ilot Signal en dehors de la saison de reproduction des puffins. Mais il fallait tout de même faire très attention à là où marchions quand nous n’étions pas sur le chemin surélevé car ils font des trous dans le sols pour leurs nids. Il y a des panneaux qui expliquent en français et en anglais l’histoire de l’île et donnent des informations sur la faune et la flore locales.

Vous pourrez voir la tour construite en 1883 pour signaler l’entrée du passage dans le lagon lorsqu’elle est alignée avec Mount Koniambo. Elle a été construite avec la chaux produite sur l’île. Elle peut être vue de loin et a donné le nom Ilot Signal à l’île.

La marche est très facile mais je vous conseille de quand même porter des chaussures (des sandales ou des claquettes feront l’affaire) car il y a des petites épines qui piquent les pieds dans le beau sable blanc.

Se relaxer sur la plage

Vous pouvez aussi profiter de l’Ilot Signal en ne faisant… absolument rien. C’est un endroit parfait pour se relaxer sur la plage et admirer la beauté du lagon. Je vous recommande de quand même garder les yeux ouverts : on peut souvent voir des tortues sortir la tête de l’eau !

La plupart des visiteurs s’installent sur la plage proche de la jetée. Si vous voulez être totalement au calme, vous trouverez une plage vite de l’autre coté de l’île.

Combien de temps faut-il rester sur l’Ilot Signal ?

Comme vous l’avez compris en lisant la liste des choses à faire sur l’Ilot Signal, c’est une petite île ! Après trois heures passées sur l’île, vous en aurez bien fait le tour. Mais ça ne veut pas dire qu’il ne faut pas rester plus longtemps sur l’île. C’est toujours agréable de se relaxer dans un endroit aussi beau ou de retourner nager avec les tortues dans le lagon. Le paysage change avec les marées, donc on ne s’en lasse pas non plus.

Votre temps sur l’île sera peut être imposé par les horaires des transferts en bateau. Je vous conseille de rester une demi-journée sur l’Ilot Signal et d’essayer de visiter une autre île en même temps. Par exemple, Blue Lagoon Taxi Boat propose un excursion pour visiter l’Ilot Signal et l’Ile Laregne en une journée.

Certains décident même de passer une nuit sur l’Ilot Signal. C’est gratuit de camper là-bas, mais vous devez amener tout votre équipement, nourriture et eau. En semaine en dehors des vacances scolaires, vous serez peut être les seuls sur l’île. Mais par contre, gardez en tête que les locaux aiment aller sur les îles le weekend pour fêter des anniversaires, donc vous n’aurez peut être pas l’expérience d’une nuit sur une île déserte comme vous l’imaginez si vous devez partager l’île avec un autre groupe.

Où se trouve l’Ilot Signal ?

Laisser un commentaire