La plupart des itinéraires pour visiter la Bretagne longent la côte. La Bretagne est connue pour ses superbes paysages côtiers et tout semble être lié à la mer dans cette région. Cet itinéraire d’une journée vous fera voir une autre facette de la Bretagne.

Que ce soit clair. J’adore la mer et mes endroits préférés en Bretagne sont sur la côte. Mais je suis aussi toujours partante pour visiter de nouveaux endroits. Donc quand l’opportunité d’explorer la Bretagne intérieure, j’étais ravie.

C’était une bonne occasion d’en apprendre plus sur l’histoire et les légendes de la région, et aussi des spécialités locales.

Voilà l’itinéraire de notre journée sur les routes de la Bretagne intérieure.

Vous trouverez une carte à la fin de cette article.

1. Pontivy

Nous séjournions à Pontivy, c’était donc notre ville de départ pour cet itinéraire en Bretagne intérieure. Pontivy est idéalement située au coeur de la Bretagne. A partir de là, vous n’êtes pas loin de tous les endroits en Bretagne. Vous passerez du temps sur la route, mais vous aurez un nombre incomptable de visites possible en une journée dans toute la région, dans les terres et sur les côtes. En plus, c’est plus tranquille (et moins cher) que de séjourner sur la côte.

Pontivy est une charmante ville le long de la rivière du Blavet. Mon père dit que c’est une des plus belles villes de Bretagne. Napolean Bonaparte lui-même a été séduit et a sélectionné Pontivy comme un endroit à développer. Le nom de la ville a été changé pour Napoléonville dans les années 1800. Cependant, le monument le plus remarquable de Pontivy date du Moyen Age. Le Château des Rohans, la famille la plus puissante de la région à l’époque, a été construit au 15ème siècle.

Chateau de Rohan

Pontivy a un charmant centre ville. Cette carte offre deux boucles pour explorer la ville et son histoire à pied : l’une pour visiter la vieille ville influencée par les Rohans jusqu’au 17ème siècle et l’autre pour admirer les styles variés des bâtiments du quartier napoléonien.

Des parapluies colorés (rouge, bleu, jaune) suspendus dans l'air au-dessus d'une place avec un café et des maisons à colombages.

Si séjourner à Pontivy vous tente, vous serez peut être intéressé par le Logis Hotel L’Europe*. Ils ont transformé un ancienne maison de marchand tu 19ème siècle en hôtel confortable, tout en gardant de charmantes caratéristiques de l’époque comme la véranda et le décor intérieur recherché.

Booking.com

2. La forêt de Huelgoat

Ca ne prend qu’une heure de conduire de Pontivy à Huelgoat.

La forêt de Huelgoat est connue pour ses Roches Chaotiques et les légendes qu’elles inspirent. Découvrir les légendes est une des meilleures activités en Bretagne. Certains disent qu’un géant celte a lancé les roches de granit dans la forêt. D’autres créditent Gargantua pour avoir jeté les pierres par colère après qu’on lui ait servit un plat trop petit pour satisfaire sa faim.

Bien qu’ils aient l’air d’être tombés du ciel, les rochers volcaniques viennent en fait de sous la Terre, à plus de 20 kilomètres de profondeur. Ils étaient du magma liquide qui s’est transformé en rocher en refroidissant lorsqu’ils sont arrivés à la surface de la Terre. Ensuite, le temps et la météo ont fait leur part pour casser les rochers et dégager ce qu’il y avait autour.

Maintenant, ils ont l’air d’être empilés, parfois défiant le lois de la gravité. Ca crée un paysage irréel avec de superbes contrastes de verts et de gris. C’est amusant de se promener autour des rochers plein de mousse et d’essayer de comprendre comment chaque endroit a été nommé (le Champignon, le Ménage de la Vierge…). La Roche Tremblante est un des endroits les plus connus de la forêt. Si vous êtes assez fort (et surtout trouvez le bon timing), vous pouvez faire bouger une énorme pierre.

La ballade vous donnera sûrement faim. Il y a quelques crêperies à Huelgoat qui sont parfaites pour votre pause déjeuner.

3. Mont Saint-Michel de Brasparts

Ca nous a pris environ une heure et demi de conduire jusqu’au Mont Saint Michel de Brasparts depuis Huelgoat.

Il y a longtemps, très longtemps, il y avait des montagnes en Bretagne. Les Monts D’Arée existent toujours, mais son plus haut sommet, Mont Saint Michel de Brasparts, culmine aujourd’hui à… 380 mètres. Il reste tout de même le plus haut sommet de Bretagne.

C’était un lieu de culte druidique, dédié au Dieu celte Belenos, dieu du soleil. Aujourd’hui, vous y trouverez une charmante chapelle du 17ème siècle, et une splendide vue panoramique de la campagne environnante. Quand la météo est claire, vous pouvez voir jusqu’à Quimper et l’océan.

4. La Vallée des Saints

Ca nous a pris environ 40 minutes de conduire jusqu’à la Vallée des Saints depuis Mont Saint Michel de Brasparts.

Une grande statue en granit d'une sainte qui regarde vers l'horizon en haut d'un mont.

La Vallée des Saints est un lieu surprenant et unique dans le monde. Sur une colline au coeur de la Bretagne intérieure, de gigantesques statues en granit dominent la région. La Vallée des Saints est parfois surnommée l’Ile de Pâques bretonne. J’espère que leur destinée sera meilleure.

Quand nous avons visité la Vallée des Saints, ils venaient tout juste de célébrer l’arrivée de la 100ème statue. Nous avons pu voir un artiste sculpter la prochaine à partir d’un gros bloc de granit un peu plus loin du site principal. L’objectif du project est d’avoir 1 000 statues représentant tous les saints qui ont fondé une paroisse en Bretagne. Tous avec un style différent et dans des granits locaux différents.

Les premières statues ont été créées en 2009. Mais le projet est étroitement lié à l’Histoire de la Bretagne d’il y a 1 500 ans quand les prêtres et moines anglais ont débarqué.

L’objectif de la Vallée des Saints est de garder cette culture et les légendes en vie. Chaque saint a son histoire. Vous pouvez vous promener sur la colline au hasard et essayer de trouver qui est qui. Ou vous pouvez acheter un guide. L’article sur Wikipedia donne aussi une description de chaque statue.

5. Guéméné-sur-Scorff

Ca prend à peine une heure de conduire de la Vallée des Saints jusqu’à Guéméné-sur-Scorff, qui est juste à côté de Pontivy.

Le petit village est connu pour être la capitale de l’andouille. C’est une spécialité culinaire que l’on peut décrire comme une saucisse de porc fumée. On peut trouver de l’andouille dans d’autres régions de France, mais la façon de la préparer à Guéméné est unique.

Vous pouvez acheter de l’andouille de Guéméné un peu partout en Bretagne. Mais un arrêt à Guéméné-sur-Scorff pour visiter la Maison de l’Andouille Rivalan-Quiduis est l’opportunité d’en apprendre plus sur la préparation. Enfin, si l’odeur ne vous fait pas peur.

L’entrée est gratuite; c’est une boutique avec des employés passionnés prêts à répondre à toutes vos questions, et avec de beaux produits en vitrine. C’est assez petit donc ne planifiez pas d’y passer plus d’une demi-heure. Il y a plein de places pour se garer et la boutique ferme à 19h, c’est donc très facile d’ajouter cet arrêt à la fin de votre circuit en Bretagne intérieure.

Même si ça ne remonte pas aussi longtemps que souvent en Europe, ils produisent de l’andouille de cette façon traditionnelle depuis 1935.

Avez-vous visité la Bretagne intérieure ? Que pensez-vous de ces endroits ? Partagez votre expérience dans les commentaires ci-dessous !

Carte de ce circuit en Bretagne intérieure

Vous avez aimé cet article ? Ajoutez ce circuit en Bretagne intérieure à votre Pinterest :

Laisser un commentaire